Diplomatie : Jeu de chaises musicales

Le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, s’active à proposer de nouvelles nominations à la tête de certaines ambassades. Plusieurs chefs de missions diplomatiques sont en effet à la retraite et d’autres occupent leurs fonctions actuelles depuis une dizaine d’années. C’est le cas de l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire à Paris, Charles Gomis et de Bernard Ehui, ambassadeur au Ghana, tous deux nommés sénateurs le 3 avril. Il s’agira de remplacer également Vazoumana Touré, Ambassadeur de Côte d'Ivoire en Arabie Saoudite, décédé le lundi 22 avril dernier. À l’approche de la date du pèlerinage, le remplacement de ce dernier semble s’imposer. Dans ce vaste mouvement, l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Gabon et ex chef d’État-major Philipe Mangou pourrait, selon nos sources, être affecté en Allemagne, où il remplacerait Noël Koidiane Ahounan. Le tout nouveau général de la gendarmerie à la retraite Nicolas Kouakou devrait quant à lui succéder à Philipe Mangou au Gabon. Un comeback sur la scène publique pour lui, qui, depuis la fin controversée de sa mission à la tête de la gendarmerie nationale, attendait, selon ses proches, une probable nomination. Le Président Alassane Ouattara, qui a effectué le mercredi 15 mai une visite éclair à Libreville, a dû en profiter pour en parler à son homologue gabonais. Si les relations sont très bonnes entre les deux hommes, elles avaient été quelque peu brouillées à l’occasion de la dernière élection au Gabon, opposant Jean Ping à Ali Bongo.

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 27/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité