RHDP: Le PIT frappe à la porte

Le Parti ivoirien des travailleurs (PIT) ne veut plus se contenter du statut d’observateur qui est le sien au sein de la coalition des Houphouëtistes au pouvoir, depuis 2011. Son président, Joseph Séka Séka, multiplie depuis peu les rencontres avec les décideurs de cette alliance afin de devenir membre à part entière du Rassemblement des Houphouëtistes pour la paix et la démocratie (RHDP). Chez le président Henri Konan Bédié, le 8 février dernier, il a plaidé sa cause, afin de « participer pleinement et efficacement à la vie et aux activités de la coalition au pouvoir », a-t-il indiqué à Journal d’Abidjan en début de semaine.

Sans entrer dans les détails de la réponse du « Sphinx de Daoukro », Séka Séka estime que son parti, en mettant à la disposition du RHDP son siège de député, pose un acte qui peut faire peser la balance en sa faveur. Selon ses proches, d’autres rencontres sont prévues avec les têtes de la coalition. Un appel de pied qui intervient dans un contexte où, après dix ans d’existence, le RHDP a du mal à se muer en parti politique, chacun des tenants, PDCI et RDR, hésitant à s’aliéner au profit de l’autre.

 

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 20/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité