Visite d’état dans la Marahoué : Alassane Ouattara « Les élections seront apaisées et démocratiques »

Le chef de l’état de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara poursuit sa visite dans le département de Sinfra ce jeudi 24 septembre 2020. Dans le cadre de la visite d’état qui a débuté hier 23 septembre 2020 à Bouaflé.

Grande est la joie des populations , chef traditionnel, religieux et cadres du département de Sinfra, sorties nombreuses pour accueillir le président de la république. C’est le cas de Kader Fofana président du mouvement action qui a lancé un appel à la jeunesse, nous sommes engagés auprès du président de la république afin de l’accompagner dans toutes ses tournées. Aujourd’hui c’est de mettre en lumière toutes  ses réalisations. le président Alassane Ouattara a tracé les sions du développement et nous, entend que jeune, nous devrions nous inscrire dans cette dynamique. entend que jeunes, c’est une satisfaction pour nous. En tout état de cause, le chef lieu est en chantier et nous restons convaincus que cela va se poursuivre au bénéfice de toutes la circonscription.

Pour Touvoli Bi Zogbo, ancien commandant supérieur delà gendarmerie nationale, porte-parole des populations de Sinfra , le président Alassane Ouattara est le robinet du développement qui s’ouvre pour la région de la Marahoué, c’est un grand honneur pour le département de Sinfra de recevoir cette visite d’état au moment où il espérait plus. Vos frères et sœurs attendaient ce jour depuis longtemps et ils en ont rêvé, préparé et voilà que ce jour tant attendu est enfin arrivé. C’est la toute première fois qu’un président de la république honore nos populations d’une visite d’état depuis l’accession de notre pays à l’indépendance. Votre arrivé est l’expression d’un demain meilleur pour nous. En d’autres termes l’heure du développement a sonné pour nous.

Quant au chef de l’état << Nous avons besoin de consolider chaque jour davantage la paix sociale et la stabilité  politique dans notre pays par des actes et des paroles constructifs. Donc je vous demande de continuer d'éviter  la provocation de certains et de ne pas écoutez les paroles de haine et de division. Je voudrais  profiter de ma présence ce matin  pour  rassurer de nouveau mes compatriotes.  Les  élections présidentielles auront bel et bien lieu aux  dates prévues par la Constitution  délai constitutionnel. C'est-à-dire le samedi 31 octobre 2020. Vous pouvez me faire confiance. Toutes les dispositions sont prises pour que le scrutin se déroule de manière  apaisée et transparente à l'image de 2015. Car depuis le lundi 14 septembre dernier les candidats retenus par le conseil constitutionnel sont connus de tous.  Et, chaque candidat maintenant doit présenter à nos concitoyens son programme, son bilan, ce qui veut faire dans les 5 prochaines années.  C'est celà la démocratie. Il ne faut  pas rester dans les salons et appeler les gens à mettre leurs enfants dans la rue.  Ils doivent dire ce qu'ils veulent faire pour les Ivoiriens.  C'est ça la démocratie.  Je demande à tous les candidats de commencer leur campagne  et de dire exactement quel est leur bilan. S'ils ne parlent pas de leur bilan, pour certains d'entre eux, pour l'un d'entre-eux, nous nous parlerons de son bilan car c'est lui qui a créé tous les problèmes à la Côte d'Ivoire. Tous les problèmes là,  c'est lui. Mais, il continue de vouloir diviser les Ivoiriens sous prétexte  de vouloir les rassembler . J'invite chacun à contribuer toutes les conditions de paix dans nos communautés,  dans nos villages et dans nos régions. Je voudrais vous dire que nous n'allons pas accepter le désordre.  Comme Houphouët-Boigny le disait, il préfère: l'injustice aux ordres. Et je suis un Houphouëtiste,  je voudrais que vous sachiez que l'ordre sera respecté dans notre pays. N'ayez pas peur . J'attends beaucoup de gens dire, on a peur des élections, ça sera comme en 2010. Quelle bêtise ! Quelle histoire ! En 2015, on a eu une bonne élection  tout s'est passé dans la paix. Pourquoi on veut qu'on saute 2015 et qu'en 2020, il y aurait des palabres.  Il n'y aura pas de problèmes en 2020. Les élections seront apaisées et démocratiques.  Je vous demande d'aller voter massivement le candidat de votre choix>> c’est exprimé le président de la République de Côte d’Ivoire.

En vue d’assurer la sécurité des populations, le président Alassane Ouattara a offert des véhicules et motos de commandement aux éléments de la préfecture. Ce qui permettra de renforcer les moyens d’actions de la police sécuritaire des personnels.

Ange Stéphanie DJANGONE 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 22/10/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité