Parti unifié: Ouattara appelle Bédié à rejoindre le Rhdp

Le chef de l'Etat tend la main à son aîné Henry Konan Bédié.

C’est une anecdote qui résume leur lien. Alors qu’ils étaient au Golf Hôtel pendant la crise poste-électorale en 2011, selon Alassane Ouattara, il lui avait été proposé de l’exfiltrer des lieux parce qu’un bombardement de l’hôtel était annoncé. « J’ai refusé. J’ai dit, je mourrais à l’hôtel avec mes frères du Rhdp », s’est souvenu le chef de l’Etat ce lundi à l’Assemblée générale constitutive du parti unifié le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) qui se tenait au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire (Cocody). Et, poursuivra-t-il, quand il a été proposé à Henry Konan Bédié de le conduire secrètement à Daoukro pour ne pas mettre sa vie en péril, « Bédié a dit, Alassane, je reste avec toi (…) Donc, c’est ce que je veux lui dire : il faut que nous restons ensemble comme à l’Hôtel du golf», a signifié le président du Rhdp, appelant Henry Konan Bédié à rejoindre la famille.  Même si Bédié s’est fait représenter par les ministres Siandou Fofana, Charles Diby et Patrick Achi, Alassane Ouattara a estimé que l’objectif n’est pas de casser le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci). « Je ne souhaite pas que le Pdci soit cassé (…) La place du Pdci est au Rhdp. Nous attendons le Pdci au Rhdp », poursuivra M. Ouattara. En même temps, il prend le soins d’ajouter que le président Bédié ne peut pas renier sa signature, celle notifiant que le Rhdp ira ensemble aux élections. Après les évènements que la Côte d’ Ivoire a vécus, Alassane Ouattara a confié qu’il était ému lorsqu’en 2015 ses adversaires politiques l’ont appelé pour le féliciter de son élection à la tête du pays. C’est cette Côte d’Ivoire-là qu’il veut. Et cela ne sera possible qu’à travers le Rhdp. Le fait que le Pdci n’est pas signé l’accord sur le parti unifié et ait proposé d’attendre en 2020, c’est-à-dire, après les élections présidentielles « est inacceptable », selon Alassane Ouattara. Le Rhdp doit rester uni pour lui, car certaines personnes veulent diviser le parti. « Je les connais. Je peux vous assurer que je les connais », a indiqué Alassane Ouattara. Alors, a poursuivit le président du Rhdp, ils doivent cesser leurs actions.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité