Mort de Soro Kognon à Korogho: La section Raci du Gôh condamne

Moussa Konaté, premier responsable du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci).

Moussa Konaté, premier responsable du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci), dans la région du Gôh a battu le rappel de ses troupes, ce dimanche à l’effet d’apprécier l’actualité du moment. Notamment les évènements douloureux de Korogho et les élections locales à venir. Sur le premier sujet, M. Konaté a condamné ce qui s’est passé dans la cité du poro où Soro Kognon, membre du Raci dans cette localité a trouvé la mort suite à une attaque. « Nous condamnons cette attaque qui a conduit à la mort de notre camarade et fait plusieurs blessés à l’arme blanche. Nous nous élevons contre toute sorte de violence et d’où qu’elles viennent. La justice a été saisie, elle fera son travail pour situer les responsabilités », s’est adressé le coordonnateur national du Raci, chargé de la mobilisation, à ses pairs, leur demandant de rester sereins. Car, dira t il, rien ne peut détourner le Raci de ses objectifs à savoir la réconciliation entre les fils et les filles de ce pays. Relativement aux élections locales, la coordination régionale a fait le point des personnes qu’elle a aidées à se faire enrôler sur le listing électoral. Afin que le maximum d’Ivoiriens, dira Moussa Konaté puisse exprimer le droit de vote. Le Raci présentera des candidats ou soutiendra des candidats lors de ces échéances électorales ? A cette question, le coordonnateur régional a répondu que le dernier mot revient aux instances du Raci, qui leur dictera, au moment opportun une consigne de vote.

Raphaël TANOH avec correspondance particulière à Gagnoa

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité