Liberté conditionnelle de Gbagbo : le FPI demande à ses partisans d’éviter toute sorte de manifestation en Belgique

Le Front populaire voirien (FPI) demande à « tous ces militants, militantes, sympathisants et à toute la diaspora ivoirienne et africaine de s’abstenir de manifester d’une manière ou d’une autre sur le territoire du royaume de Belgique », pays qui à accepter de recevoir Laurent Gbagbo.

Selon la note signée par le secrétaire général du parti le Dr. Assoa Adou datant de ce mercredi 06 février, cette mesure doit être valable jusqu’à ce que la chambre d’appel se prononce définitivement sur l’affaire. Il les invités à cet effet, à garder « le cap dans la sérénité et la confiance jusqu’à la victoire finale. »

Le vendredi 01 février dernier, la chambre d’appel de la cpi a décidé d’une liberté conditionnelle au bénéfice Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Si Laurent Gbagbo a eu un pays d’accueil, les incertitudes se poursuives pour Charles Blé Goudé.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 09/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité