FPI : Baptême du feu pour Affi N’guessan

Après avoir mobilisé ses troupes et parcouru des centaines de kilomètres pour rallier à sa cause les plus sceptiques, une nouvelle page s’ouvre pour Pascal Affi N’guessan. Candidat unique à sa succession, il veut inaugurer une nouvelle ère, après les échecs des missions de bons offices qui ont tenté en vain de rapprocher les deux tendances du Front populaire ivoirien. L’enjeu principal de ce congrès reste la mobilisation. En fin tacticien, il a déjà annoncé des indices de ralliement de plusieurs proches de Sangaré et l’essentiel de son message face aux militants devrait tourner autour de la guéguerre qui l’oppose depuis sa sortie de prison à une partie des cadres de son parti. Bien entendu, il en profitera pour faire les yeux doux au Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Son entourage et certains cadres du PDCI sont favorables à un rapprochement, mais les deux présidents n’ont « jamais abordé la question », reconnait l’un de ses proches. « Il y a de la volonté, tout est possible, mais, pour l’instant, la question n’est pas à l’ordre du jour. Même si des cadres du PDCI se disent favorables à cette alliance, il va falloir patienter et observer certaines choses », prévient ce proche d’Affi. Ce congrès sera également une occasion pour le FPI de lancer ses candidats dans la course pour les élections municipales, prévues pour le 13 octobre prochain.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 30/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité