l’IGE renforce les capacités de 150 managers

Un séminaire portant sur la méthodologie et les outils d’élaboration de la cartographie des risques, du plan de mitigation et du plan d’audit interne est organisé par l’Inspection générale d’Etat à l’intention de 150 acteurs de contrôle, à savoir les inspecteurs techniques, les directeurs centraux, les sous-directeurs et les chefs de service de cinq ministères.

Bénéficiant de l’appui technique et financier de la Banque mondiale, à travers le Projet d’Amélioration de la Gouvernance pour la Délivrance des Services de base aux citoyens (PAGDS), ce séminaire a été ouvert, le lundi 04 décembre 2023 à Abidjan-Cocody, par l’inspecteur d’État en chef, chef du département Etudes, programmation et statistiques à l’IGE, Daouda Berté.

« L’IGE a une mission d’appui méthodologique aux institutions de contrôle de l’ordre administratif. Et l’une des exigences de l’UEMOA, c’est la pratique du contrôle qui soit conforme aux normes des bonnes pratiques internationales. La cartographie des risques est un outil très important pour les managers. L’objectif de ce séminaire est de doter tous les ministères d’une cartographie de risque de sorte à permettre aux acteurs de contrôle de mener efficacement leurs missions », a expliqué Daouda Berté.

Tout en relevant que les capacités des acteurs de contrôle d’une vingtaine de ministères ont été renforcées depuis 2011, date à laquelle l’IGE a démarré une série de séminaires portant sur l’élaboration de la cartographie des risques, Daouda Berté a assuré que les efforts vont se poursuivre pour que la quinzaine de ministères restants soient pris en compte.

Selon le formateur Souleymane Séré, cette formation permettra aux auditeurs d’identifier, de maîtriser, évaluer les risques qui sont associés à leurs objectifs de gestion.

À l’en croire, les risques programmatiques majeurs sont, notamment, dans l’exécution, le contrôle, le reporting (compte rendu), les réalisations, etc.

Ce séminaire se tient du 4 au 15 décembre 2023 et concerne le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le ministère des Eaux et Forêts, le ministère des Ressources animales et halieutiques, le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage et le ministère des Mines, du Pétrole et de l’Énergie. 

À LIRE AUSSI