Ligue 1 : L’ASEC Mimosas fourbit ses armes

Les Jaune et Noir ont déjà démarré les entraînements en vue de l’ouverture prochaine de la nouvelle saison.

La saison 2017 – 2018 de la Ligue 1 de football de Côte d’Ivoire démarrera probablement en octobre prochain. Le champion en titre, l’ASEC Mimosas, fourbit déjà ses armes, avec ses premiers recrutements.

Depuis sept ans, les Jaune et Noir de l’ASEC Mimosas n’avaient pas occupé le fauteuil de champion de Côte d’Ivoire. Après leur 24è sacre, en 2010 et des saisons sombres dominées par leurs rivaux de l’Africa Sport d’Abidjan (2011), du Séwé Sport de San-Pedro (2012, 2013 et 2014) et de l’AS Tanda (2015 et 2016), les hommes de Roger Ouégnin sont de nouveau sur le toit du football ivoirien. Une place qu’ils ne souhaitent plus perdre. C’est pourquoi l’ASEC Mimosas a décidé de se mettre rapidement en en ordre de bataille, bien que la saison 2017-2018 du championnat national ne démarre que dans quelques mois.

Premières recrues Avec les départs de son jeune gardien Hervé Koffi pour le club français de Lille et de l’attaquant vedette, meilleur joueur de Ligue 1 la saison dernière, Aristide Bancé, pour Al Masry en Egypte, les Mimosas ont été amputés de deux éléments clés. Ils ont donc décidé de faire leur marché au Sporting Club de Gagnoa, avec la signature, fin juillet, du gardien Abdoul Karim Cissé, de Tiécoura Cissé et d’Hervé Hamed Diomandé. Si ces transferts n’ont encore pas été officialisés par l’ASEC, le président de Gagnoa, Yssouf Diabaté, les confirme : « Cissé Abdoul Karim, Tiécoura et Diomandé ont bel et bien signé à l’ASEC. » Du côté de l’encadrement technique, on note de nouvelles arrivées. Ainsi, Lambert César Yao Amani, l’ex-manager de l’AS Tanda et de l’AFAD, est le nouvel entraîneur du club, en remplacement de Siaka Traoré qui devient coordonnateur technique.

Réformes Le 25è sacre en poche, un vent de changement s’est imposé au club depuis juillet, sur décision du président du conseil d’administration, Maître Roger Ouegnin. L’ex-pensionnaire de Marseille, originaire de l’ASEC, Baky Koné, range les crampons pour devenir responsable de la section football professionnel. Il aura pour mission d’assurer l’interface entre les joueurs et le staff ainsi qu’entre le groupe des professionnels et les différents services du club. Sur le plan administratif, d’autres nominations sont également attendues avant octobre, apprend-on du côté de l’ASEC Mimosas.

Anthony NIAMKE  

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 09/08/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Pause ou vacances

Sous nos latitudes francophones, le mois d’août est généralement celui des vacances gouvernementales et parlementaires. C’est un moment de pause favorable à la r...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité