Boxe : Un programme sur mesure en 2020

La boxe ivoirienne va faire son come-back au cours de l’année 2020, sous de meilleurs auspices. La Fédération ivoirienne de boxe (FIB) a concocté un programme alléchant pour cette nouvelle saison qui devrait marquer la renaissance de cette discipline.

Élu à la tête de la Fédération ivoirienne de boxe (FIB) le samedi 27 juillet 2019 pour un mandat de quatre ans, Arthur Emmanuel Boua, s’est donné pour mission de repositionner la boxe professionnelle et, par ricochet, de promouvoir et de moderniser le noble art ivoirien. Cette discipline, qui essaie tant bien que mal de survivre grâce à son passé, veut se faire une grande place au soleil du sport. Une promesse de campagne que le Président Boua compte bien respecter en cette nouvelle année, qui semble annoncer la renaissance de la boxe ivoirienne.

Programme chargé Aux dires du Président de la FIB, le championnat national de boxe va démarrer fin avril 2020 et durer entre trois et quatre mois, en fonction du nombre de clubs qui s’inscriront. Une période de formation pour les entraineurs et officiels se tiendra entre février et mars prochain, pour permettre à ces derniers d’effectuer une remise à niveau. « Nous devons rendre notre boxe accessible. Il y aura la formation de toutes les structures et, pour cela, nous ferons appel à des experts », insiste M. Boua. Pour ce qui est des Jeux Olympiques, qui se tiendront dans quelques mois, la boxe ivoirienne veut aussi être de l’expédition pour Tokyo. Pour cela, la Fédération a décidé d’engager quatre boxeurs, deux dames et deux hommes, dans les phases qualificatives qui auront lieu à Dakar (Sénégal) de février à mars 2020. Par ailleurs, toujours pour la promotion de ce sport, Arthur Emmanuel Boua a sa petite idée. « Nous allons inciter les clubs à faire de l’animation dans leurs communes et nous nous chargerons de les encadrer comme il le faut », confie-t-il, avant d’affirmer que des sections seront implantées dans les 31 régions du pays. Des Journées nationales de la Boxe sont annoncées au cours de cette année pour amener les jeunes à la pratique de cette discipline, ainsi que le retour des grands galas de boxe, qui jadis faisaient la fierté de ce sport et ont largement participé à sa vulgarisation.

Anthony NIAMKE

 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 27/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité