Tennis : Eliakim Coulibaly dans la cour des grands

Le jeune tennisman ivoirien Eliakim Coulibaly est désormais la figure de proue du tennis en Côte d’Ivoire et même en Afrique. À seulement 17 ans, il est parvenu à se classer dans le Top 20 Juniors. Une première et une fierté pour la Fédération ivoirienne de tennis (FIT).

À 17 ans, Eliakim Coulibaly, jeune tennisman ivoirien, a réussi à se classer dans le Top 20 Juniors du tennis mondial, à la 16ème place. Une performance qui redore le tennis ivoirien, puisque c’est une grande première pour le pays et également pour l’Afrique. Il est présent sur cette short list en compagnie du Sud-africain Montsi Kholowan, qui occupe la 12ème place. Le jeune amoureux de la petite balle a grimpé de 10 places au classement ITF World tennis tours Juniors. Notons que le circuit ITF Juniors regroupe les tournois juniors officiels, auxquels participent de jeunes joueurs de tennis de 13 à 18 ans, organisés par la Fédération internationale de tennis.

Futur champion Pour atteindre ce niveau, Eliakim Coulibaly a dû réaliser une saison 2019 extraordinaire, en terminant avec un quart de finale remarquable au cours de l’Orange Bowl (Grade A, aux USA), où il lui s’en est fallu de peu qu’il élimine le favori et champion du monde junior, Thiago Augustin Tirante. « J’ai été impressionné par le talent de ce gaucher », avoue le responsable du développement pour l'Afrique de l'Ouest et du Nord de la Fédération internationale de tennis, Amine Ben Makhlouf. Sa première rencontre avec le jeune prodige du tennis, remonte selon lui, à il y a quelques années, lors d'une de ses missions en Côte d'Ivoire dans le cadre de son rôle de superviseur du programme Junior Tennis Initiative. « Il suit sa trajectoire. C’est un joueur très athlétique, c qui démontre qu’il sera un joueur fort. Nous espérons qu'il pourra produire de grandes performances au Grand Chelem junior cette année, en particulier à Roland Garros », espère-t-il. Après les icônes ivoiriennes du tennis, à savoir Clément N’Goran, Claude N’Goran et Valentin Sanon, dans les années 1990 à 2000, Eliakim Coulibaly est en voie d’inscrire son jeune nom au Panthéon du tennis ivoirien. Mais, pour y parvenir, la Fédération devra le suivre et mettre les moyens afin qu’il brille de mille feux sur le circuit international.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 27/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité