Diamond League 2019 : Ta Lou face aux nouveaux challenges

Marie-Josée Ta Lou veut faire de sa saison 2019, un succès totale.

La Diamond League 2019 a repris ses droits sur les pistes d’athlétisme et les athlètes ivoiriens sont conscients de ses enjeux. Le 6 juin prochain, Marie-Josée Ta Lou sera dans les starting-blocks au meeting de Rome.

Elle sera de retour sur les pistes d’athlétisme pour la 10ème édition de la Ligue de Diamant (Diamond League en anglais). Marie-Josée Ta Lou a rendez-vous au meeting de Rome (Italie), le jeudi 6 juin prochain, pour tenter d’écrire une nouvelle page de son histoire au sprint. Démarrée le 3 mai dernier à Doha (Qatar), la compétition bat son plein et la sprinteuse ivoirienne compte bien faire une entrée fracassante dans ce tournoi, qui va s’étendre jusqu’à septembre 2019.

Ambitieuse Pour cette édition 2019, Ta Lou voit les choses en grand et décrocher pour la première fois de sa carrière le trophée de diamant est l’un de ses objectifs de la saison, sa principale ambition. Pour cela, elle se donne les moyens en ce qui concerne la préparation de cet évènement. Pour ce meeting de Rome, où elle va courir le 100 mètres, sa distance de prédilection, Marie-Josée prépare ce rendez-vous activement à Abidjan, sur les pistes d’athlétisme, en participant à de petites compétitions aux côtés des hommes. Selon son coach Anthony Koffi, l’année dernière un entraînement similaire lui avait permis d'améliorer son record personnel sur les 100 m et de réaliser un chrono de 10 secondes 85 le 4 mai 2018 à Doha. Le 20 février 2019, la Vice-championne mondiale des 100 et 200 mètres a réalisé la meilleure performance mondiale de l’hiver lors du meeting de Düsseldorf, en Allemagne, avec un chrono de 7 secondes 02 sur les 60 mètres. La saison dernière, au même meeting de Rome, l’Ivoirienne avait terminé à la deuxième place, en 11 secondes 03, devancée par la Néerlandaise Dafne Schippers (10 secondes 99). Cette année, elle compte bien s’accaparer la première place et maintenir le même rang pour le reste des meetings à venir. La Ligue de Diamant 2018 a été remportée par sa compatriote Murielle Ahouré et en 2019, elle compte lui succéder sur le podium. Sans oublier son ambition de devenir la première africaine Championne du monde du 100 mètres lors de la 17ème édition des Championnats du monde d’athlétisme, prévue en octobre prochain à Doha.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité