Mondiaux d’athlétisme : La Côte d’Ivoire à la conquête de Londres

Avec son quatuor de feu, la Côte d’Ivoire ne devrait pas revenir bredouille de Londres.

Après les Jeux de la Francophonie du 21 au 30 juillet, les Mondiaux d’athlétisme 2017 prennent le relais ce vendredi pour s’achever le 13 août prochain. Le quatuor magique de la Côte d’Ivoire sera de nouveau en lice.

Murielle Ahouré, Marie-Josée Ta Lou, Youssef Ben Meïté et Wilfried Hua Koffi seront les quatre sprinteurs en lice pour porter haut les couleurs de la Côte d’Ivoire au cours de la 16è édition des Championnats du monde d’athlétisme. Le stade olympique de Londres sera mis à rude épreuve par près de 2 034 athlètes, répartis entre différentes disciplines, avec pour objectif de décrocher l’un des trois métaux précieux (Or, Argent et Bronze).

Engagement Au lendemain des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, en août 2016, nos sprinteurs avaient promis aux Ivoiriens de donner le meilleur d’eux-mêmes lors de Mondiaux d’athlétisme de Londres, en 2017. Et l’on se rappelle bien le message laissé par Murielle Ahouré sur sa page Facebook après son élimination en demi-finale du 100 mètres lors de ces J.O, promettant de revenir à son meilleur niveau pour cette confrontation. Pour cette compétition, elle sera alignée sur 100 et 200 m, tout comme sa compatriote Marie-Josée Ta Lou. Le 10 juin dernier, Ahouré rappelait au monde du sprint par un retour triomphal lors des « Star Athletics Pro Meet » à Montverde, en Floride, où la vice-championne du monde 2013 des 100 et 200m a établi un nouveau record d’Afrique et la meilleure performance mondiale de l’année 2017 sur 100 m, avec un chrono de 10’78’’. Il en est de même pour Ta Lou, qui a également réalisé des prouesses, notamment lors du meeting de Rome du 8 juin dernier, en terminant deuxième avec un chrono de 11’03’’ en finale du 100 m féminin. A Rabat, le 16 juillet dernier, elle a occupé le même rang en 10’90’’. Performance confirmée lors des Jeux de la Francophonie, à Abidjan où l’équipe féminine ivoirienne a imposé sa suprématie lors du relais 4X100m en remportant la médaille d’or. Chez les hommes, Ben Youssef Meïté et Wilfried Hua Koffi sont également annoncés pour les 100 et 200 m. Ils auront en ligne de mire le triple champion du monde du 100 m et recordman du monde de la discipline (9’58’’), Usain Bolt, qui compte prendre sa retraite après ce rendez-vous. Youssef Méïté, qui a dominé le 100 m du meeting de Paris en 9’99’’, le 1er juillet dernier, et Wilfried Koffi, qui a fait sensation en finale du relais 4X100 m aux 8ès Jeux de la Francophonie en remportant l’or, semblent prêts à aborder la compétition dans un esprit de conquérants.

Anthony NIAMKE  

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 19/10/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Tournant

Plus que la manifestation du devoir d’ingratitude, dont est coutumier le jeu politique, l’arrestation du Chef du protocole du Président de l’Assemblée nationale, l&rsqu...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité