Championnat de Ligue 1 : bilan à mi-parcours

Sur les 182 matches du championnat national de football, 91 ont été livrés à mi-saison, après 13 journées. Avec l’ouverture des matches retour cette semaine, JDA jette un regard sur le bilan à mi-parcours.

Démarrée le samedi 19 novembre 2016, la saison 2016-2017 est arrivée à mi-parcours au terme des 13 premières journées. 14 équipes ont ainsi livré des matchs palpitants, avec l'objectif de détrôner le champion sortant, l’AS Tanda. Que retenir à ce stade de la compétition ?

 

Des stades toujours vides La signature, en septembre 2016, d’un accord de 5 ans entre le groupe Canal+ et la Fédération ivoirienne de football (FIF) pour la diffusion du championnat de Ligue 1, devait permettre de donner un certain prestige à la compétition. Mais pour le moment, cela n’a pas permis d’attirer le grand public dans les stades. En dehors des matches de l’ASEC Mimosas d’Abidjan qui, grâce à sa star Aristide Bancé, arrive à remplir les gradins du stade Robert Champroux de Marcory, les autres clubs peinent à fidéliser leur public.

 

Bonnes statistiques Pour cette première partie de la saison 2016-2017, les statistiques au niveau des différentes attaques sont à saluer. Après 91 matches, la Ligue 1 affiche à son compteur 172 buts au total, soit une moyenne de 1,89 but par match. Un ratio légèrement en hausse par rapport à la saison 2015-2016, qui enregistrait 169 buts, soit 1,85 par match à ce stade de la compétition. La rencontre la plus prolifique reste celle du Stade d’Abidjan-Moossou FC (3-4) avec 7 buts inscrits. Et les plus gros écarts de buts marqués sont ceux des rencontres de l’ASEC Mimosas face à la JCAT (4-0 lors de la 3è journée) et du FC San Pedro contre Gagnoa (4-0 lors de la 11è journée).

 

Le meilleur buteur de cette première partie du championnat est le sociétaire du FC San Pedro, promu de cette ligue, le Malien Ousmane Diabaté, qui a inscrit 7 buts. Au niveau des équipes, les Jaune et Noir de l’ASEC Mimosas demeurent la meilleure attaque avec 16 buts marqués, ce qui leur a permis de tenir le premier rang du classement.

 

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 22/06/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Diversion

En choisissant le macadam comme tribune politique, avec sa marche du 17 juin, le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a remis au goût du jour les prat...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité