Présidence FIFA : l'UFOA/A pour le respect de la consigne de vote de la CAF

La zone ouest A de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de soutenir la candidature du Bahreïni Sheikh Salman à la présidence de la Fédération internationale de football

 

La zone ouest A de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de soutenir la candidature du Bahreïni Sheikh Salman à la présidence de la Fédération internationale de football (FIFA), conformément à la consigne donnée par la Confédération africaine de football (CAF).

Cette décision a été prise à l'issue de l'assemblée générale élective de cette structure tenue mercredi à Dakar, au Sénégal.

«Considérant la position prise par la CAF lors de la réunion du comité exécutif du 5 février à Kigali de soutenir la candidature de Cheikh Salman à l'issue de l'audition des différents candidats et l'analyse de leurs programmes respectueux, soucieux de préserver dans un contexte particulier l'unité et la solidarité des associations de la CAF, convaincu que le programme proposé par Cheikh Salman correspond aux impératifs et objectifs du développement du football africain, tenant compte de l'exhortation de la CAF à soutenir le candidat Salman, invite l'ensemble des fédérations de l'UFOA/A à se solidariser et adhérer à cette recommandation du comité exécutif de la CAF tout en laissant la liberté de conscience et de vote à chaque membre que nul ne saurait altérer», indique dans une résolution la zone A de l'UFOA.

Cette instance compte neuf pays membres : Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Sénégal, Sierra Leone et Cap-Vert. Ces deux pays étaient les seuls absents des assises de Dakar présidées par Almamy Kabele Camara, 2e vice-président et co-président intérimaire de la CAF.

Le Comité exécutif de la CAF a invité ses 54 associations membres à réserver leurs suffrages au Shaikh Salman Bin Ibrahim Al Khalifa lors de l'élection à la présidence de la Fifa du 26 février prochain à Zurich.

Le prince Ali de Jordanie, candidat à la présidence de la FIFA, a assisté à l'assemblée générale élective de l'UFOA/A.

Le Cheikh Salman et Gianni Infantino, secrétaire général de l'UEFA, également candidats à la présidence de la FIFA, ont, quant à eux, dépêché des émissaires à ces assises. Les autres postulants, le Français Jérôme Champagne et le Sud-Africain Tokyo Sexwale, ont brillé par leur absence.

Par ailleurs, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor a été réélu, pour un nouveau mandat de quatre ans, à la tête de l'UFOA/A.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 09/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité