Coup d’Etat déjoué au Ghana : Trois personnes interpellées, des militaires impliquées.

Le ministère ghanéen de l'Information M. Kojo Oppong NKRUMAH a annoncé que l’armée a déjoué une tentative de déstabilisation du pays le lundi 23 septembre 2019 à accra dans un communiqué.

Selon le ministre de l’information « une vaste opération a été menée, le 20 septembre, par plusieurs entités des forces de sécurité. Elle a entraîné l’arrestation de trois personnes, qui serait le Dr. Frederick Yao Mac-Palm, Ezor Kafui (un fabriquant d’armes) et Bright Allan Debrah Ofosu, suspectées d’avoir élaboré un complot visant la présidence dont le but ultime était de déstabiliser le pays » leur arrestation est le fruit de 15 mois de surveillance a-t-il ajouté

Tout a commencé en juin 2018 pendant que les services de renseignements s’intéressent alors aux activités du docteur Mac-Palm et d’Allan Ofosu, lesquels organisent une série de rencontres suspectes. Entre juin et août 2018, le dernier cité contacte « un certain nombre de militaires en service » et tente de « les convaincre d’élaborer et d’exécuter un complot visant à obtenir des armes, à prendre le contrôle d’installations clés et à obtenir des fonds en vue de prendre le pouvoir » écrivent les autorités.

Ange-Stéphanie DJANGONE

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 21/05/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

302 Found

302 Found

The document has been temporarily moved to here.
Powered By LiteSpeed Web Server
LiteSpeed Technologies is not responsible for administration and contents of this web site!