Allemagne : Le « casse du siècle »

Des bijoux en diamant du XVIIIème siècle d'une valeur « inestimable » ont été dérobés lundi dans un musée de Dresde (Saxe), dans l'est de l'Allemagne. Un cambriolage spectaculaire qui a choqué le pays.

Lundi 25 novembre à l'aube, au moins deux cambrioleurs sont parvenus à s'introduire dans le musée « La Voûte verte », qui possède une collection de trésors unique en Europe. La vidéosurveillance du musée révèle un incroyable scénario : deux voleurs cagoulés, lampe torche à la main, s'introduisent dans une salle où sont exposés des joyaux. L'un d'eux sort une hache et s'acharne contre une vitrine. « Nous sommes choqués par la brutalité de cette attaque », affirme Marion Ackermann, directrice du musée. « Ces joyaux ont une valeur historique, artistique et culturelle inestimable ». Les deux voleurs ont réussi à subtiliser des parures de bijoux d'une valeur proche du milliard d'euros.

« Cela n'a duré que quelques minutes », a expliqué Jörg Kubiessa, directeur de la police de Dresde sur ZDF. « Le cambriolage était très bien préparé », a-t-il ajouté, évoquant une possible « bande criminelle ». Les voleurs ont subtilisé des joyaux historiques parmi les 4 000 pièces du musée. Compte tenu de leur notoriété, ces bijoux sont difficilement négociables tels quels sur le marché, mais les responsables du musée n'excluent pas que les voleurs cherchent à les recycler sous une autre forme.

La veille, un incendie avait détruit un transformateur électrique situé à proximité. Les alarmes du musée et l'éclairage des rues adjacentes ont ainsi été désactivées. Les enquêteurs ont établi un lien entre les deux événements. Les voleurs sont entrés par une petite fenêtre du musée avant d’accéder aux parures. Les alentours ont été totalement bouclés par les policiers et le musée est fermé.

L’Allemagne en émoi

Michael ­Kretschmer, qui dirige le Land de Saxe (Etat), a rappelé combien la collection était prestigieuse. « Ces trésors ont été constitués par les habitants de la Saxe au fil des siècles et au prix de nombreux ­sacrifices. Nul ne peut comprendre l’histoire de notre pays sans se rendre à la Voûte verte », a-t-il déclaré. La ministre de la Culture, Monika Grütters, a pour sa part souligné que ce vol « de pièces constitutives de notre identité en tant que Nation culturelle nous touche au cœur ». La sécurité dans les musées et leur protection contre ce genre de cambriolage sont « un devoir de la plus haute priorité ».

Boubacar Sidiki Haidara

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité