Royaume Uni - Maurice : Londres sommé de rendre les ChagosAncre

La Cour internationale de justice (CIJ) a déclaré lundi que le Royaume Uni devait mettre fin à son administration des Chagos, archipel britannique de l’océan Indien qui accueille une importante base militaire américaine et dont la souveraineté est revendiquée par l’île Maurice. L'Assemblée générale de l'Onu avait adopté en 2017 une résolution, soutenue par les pays africains, réclamant que la CIJ donne son opinion sur l’avenir des îles Chagos. C’est chose faite. Dans un avis consultatif, les juges de la plus haute juridiction des Nations unies ont estimé que le Royaume Uni avait « illicitement » séparé l’archipel de l’île Maurice. L’avis rendu a ravi les ex Chagossiens et le Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth, pour qui « le temps est arrivé du démantèlement de la dernière colonie britannique en Afrique ». Et d’ajouter « les Chagossiens et leurs descendants vont enfin pouvoir rentrer chez eux ». Londres avait expulsé environ 2 000 Chagossiens vers Maurice et les Seychelles. Dont 1 400 (426 familles) venant de Diego Garcia, l’objectif étant alors de faire de la place pour installer une immense base militaire conjointe anglo-américaine.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 19/03/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité