Espion présumé : Le Canada rassure ses alliés

Cameron Ortis, directeur général du Centre national de coordination du renseignement de la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale), a été arrêté le 12 septembre et inculpé formellement le lendemain.

Il est soupçonné d’avoir volé des documents sensibles dont la divulgation pourrait causer des dommages « dévastateurs » au Canada et à ses alliés, selon un rapport des services secrets canadiens cité par la chaîne CBC News.

Membre de l’OTAN, le Canada fait partie de la puissante alliance « Five Eyes », avec l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne et les États-Unis. Il dispose à ce titre d’un accès libre à des informations parmi les plus sensibles de la planète.

« Nous sommes en communication directe avec nos alliés sur ces enjeux de sécurité, pas seulement avec nos alliés des Five Eyes », a indiqué Justin Trudeau, Premier ministre canadien, mardi lors d’un déplacement électoral à Terre-Neuve (Est). 

« Nous travaillons avec eux pour les rassurer, mais je peux vous assurer que tous comprennent que nous traitons cette situation avec beaucoup de sérieux », a ajouté Trudeau.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 19/03/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité