Rwanda : Des migrants bloqués en Libye bientôt accueillis

Le Rwanda a signé mardi 10 septembre un accord avec l’Union africaine (UA) et le Haut Commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR) en vue d’accueillir temporairement des réfugiés et demandeurs d’asile africains bloqués en Libye, accord que l’UA espère répliquer avec d’autres Nations.

« Nous recevrons un nombre initial de 500 (personnes) dans quelques semaines », a déclaré Hope Tumukunde Gasatura, représentante permanente du Rwanda à l’UA, lors d’une conférence de presse à Addis Abeba, aux côtés de représentants de l’organisation et du HCR. Ce premier groupe est « composé principalement de personnes originaires de la Corne de l’Afrique », ont précisé l’UA et l’ONU dans un communiqué. Elles seront accueillies dans un centre de transit avant d’être relocalisées dans d’autres pays ou, si elles le veulent, de retourner dans leur propre pays. Germaine Kamayirese, la ministre rwandaise chargée des Mesures d’urgence, a déclaré à la presse que certains réfugiés « pourraient recevoir l’autorisation de rester au Rwanda ».

L’ONU estime que 42 000 réfugiés africains se trouvent actuellement en Libye, a affirmé Cosmas Chanda, représentant du HCR auprès de l’UA. Le Président rwandais Paul Kagame avait proposé dès novembre 2017 d’accueillir des Africains bloqués en Libye, dans la foulée d’un reportage de CNN montrant ce qui ressemblait à un marché aux esclaves.

B.S.H.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité