Sénégal : le vote de milliers de personnes en doute

272 141 cartes d’électeur ne sont pas encore retirées sur les 45 056 cartes distribuées. Soit un taux de 14,20% sur un total de 317 197 dans 22 départements sur les 45 du Sénégal. Cette étude a été menée par le Groupe de recherche et d’appui pour la démocratie participative et la bonne gouvernance (GRADEC). Le directeur de cette structure Babacar Fall qui donnait l’information à la presse ce 18 février lors d’une rencontre portant sur les résultats de la tournée de suivi et d’évaluation de la distribution des cartes d’électeurs organisée du 23 janvier au 12 février 2019. Il a souligné que près de 200 000 cartes d’électeurs issues de la refonte du fichier électoral ont été distribuées en dehors de toute supervision de la Commission électorale nationale autonome (CENA) dans la période allant de fin novembre 2017 au 10 janvier 2019. Selon lui, cela remet en cause les règles de transparence et le principe de la séparation des pouvoirs dans l’organisation et le fonctionnement du système électoral suite à la modification de l’article L.54 du Code électoral.

Les sénégalais seront devant les urnes le 24 février prochain pour choisir leur prochain président

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 20/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité