Érythrée – Éthiopie : Rapprochement de plus en plus évident

L’Éthiopie et l’Érythrée ont rouvert mardi deux postes-frontières fermés depuis 20 ans, nouvelle étape symbolique de la spectaculaire réconciliation de ces voisins de la Corne de l’Afrique. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et le Président érythréen Issaias Afeworki ont participé à deux cérémonies officielles, d’abord à l’extrême sud-est de leur frontière commune, ensuite au nord-ouest, a indiqué le ministre érythréen de l’Information Yemane Gebre Meskel.

Les postes-frontières entre les villes de Bure, en Éthiopie, et Debay Sima, en Érythrée, et entre Zalambessa (Éthiopie) et Serha (Érythrée), étaient fermés depuis 1998, à l’aube de la guerre de deux ans qui a opposé les deux pays, faisant 80 000 morts, notamment en raison d’un différend territorial. Le chef de cabinet de M. Abiy, Fitsum Arega, a indiqué que leurs réouvertures signifient que « les connexions routières entre l’Éthiopie et l’Érythrée seront opérationnelles, ouvrant la voie aux mouvements des biens et des personnes de part et d’autre ».

Les cérémonies de mardi sont les derniers épisodes en date d’un spectaculaire rapprochement entre l’Éthiopie et l’Érythrée amorcé par le Premier ministre réformateur Abiy Ahmed, entré en fonction en avril. Il s’est traduit notamment par la réouverture des ambassades à Asmara et Addis Abeba et le rétablissement des liaisons aériennes, des relations commerciales et des lignes téléphoniques.

BSH

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 08/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel