Inde : Le gouvernement bloque des applications chinoises

L'Inde a bloqué 47 applications mobiles chinoises de plus, quelques semaines après avoir interdit la plateforme de partage de vidéos TikTok et 58 autres applications, invoquant la sécurité nationale et la protection des données, selon des médias indiens et un officiel cité par l’AFP et ayant gardé l'anonymat

Pour l'instant, il n'y a pas eu de communication officielle à propos de ce nouveau blocage, mais il a été largement rapporté dans les principaux médias indiens.

Les relations entre les deux pays les plus peuplés du monde se sont tendues après la mort de 20 soldats indiens lors d'un accrochage mi-juin avec des soldats chinois le long de leur frontière disputée.

Depuis, le sentiment antichinois est monté en flèche en Inde et s'est accompagné de manifestations et d'appels à interdire les produits chinois dans ce pays, qui compte 1,3 milliard d'habitants.

Lundi, les médias locaux affirmaient que 275 autres applications chinoises pourraient être bloquées. Parmi elles, le très populaire jeu « Pubg Mobile », qui appartient au géant chinois Tencent.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité