Côte d'Ivoire/Marchés publics : 26 entreprises exclues de tout appel d'offre

Quelque 26 entreprises sont exclues de tout appel d’offre de marchés publics en Côte d’Ivoire depuis 2014

 

Quelque 26 entreprises sont exclues de tout appel d’offre de marchés publics en Côte d’Ivoire depuis 2014, a annoncé, jeudi, à Bouaké (379 km au Nord d’Abidjan), le Président de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP), Non Karna Coulibaly.

Le président Coulibaly s'exprimait lors d'une « mission de sensibilisation et de formation des acteurs en région sur la régulation des marchés publics» dans un grand hôtel de Bouaké.

« 26 entreprises à l'heure où je vous parle sont exclues de tout appel d'offre en Côte d'Ivoire pendant deux ans » a déclaré le président de l'ANRMP.

Selon lui, lorsqu'une entreprise est sanctionnée par l'Autorité nationale de régulation des marchés publics, elle est aussitôt placée sur « la liste rouge » des bailleurs de fonds.

« Les bailleurs prennent le relais quand tu es sur la liste rouge. La BAD, la BOAD eux-aussi suivent » a-t-il indiqué.

Avant l'avènement de l'ANRMP en 2014, a-t-il expliqué, le système des marchés publics ivoirien était infesté de dossiers d'appel d'offre où « impôts, CNPS, diplômes tout était faux, falsifiés avec des signatures fabriquées.»

«Désormais en Côte d'Ivoire toute entreprise qui va faire du faux, qui va s'adonner à des manœuvres frauduleuses, qui sera source de corruption, cette entreprise sera sanctionnée » a-t-il prévenu.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité