Banque : Mme Sarata Koné Thiam fait le point de l’exercice 2019 de UBA Côte d’Ivoire

La directrice générale de UBA Côte d’Ivoire, Mme Sarata Koné THIAM a au cours d’un point de presse tenu, le mardi 25 février au Plateau fait le point des différentes réalisations et innovations accomplies par la banque durant l’exercice 2019.

Une année spéciale selon la directrice qui marque le couronnement de plusieurs années d’efforts et d’engagement pour le positionnement de cette institution financière dans le paysage bancaire ivoirien et dans le cœur des populations.

La preuve, la Banque a été lauréate du prix de la meilleure banque africaine de l’année 2019. « Ce prix récompense le travail sans relâche de nos équipes qui œuvrent à offrir la meilleure expérience bancaire à nos clients. Cette distinction est d’ailleurs dédiée à notre aimable clientèle pour la confiance qu’il place en nous depuis notre présence dans le secteur bancaire ivoirien. », s’est réjoui Mme Thiam, qui au cours de cette conférence de presse, était entouré de ses collaborateurs.

Au niveau des activités commerciales et marketing, UBA Côte d’Ivoire s’est distingué comme l’établissement financier de l’innovation dans le milieu financier ivoirien. Ainsi, la Banque a lancé en 2019 une nouvelle carte visa, en l’occurrence la carte VISA PLATINUM, conçues pour les clients particuliers avec des privilèges assez spéciaux.

Aussi, une solution dénommée UBA Connect a vu le jour dans le réseau du groupe bancaire. Ce produit vise à faciliter les transactions bancaires de la diaspora africaine en Afrique. Par ailleurs, de nouveaux produits d’épargne sont venus étoffer leurs offres en matière de produits lors du dernier trimestre de l’année fiscale 2019.

En sus, dans sa quête permanente de rendre la vie plus facile aux clients, la banque dirigée par Mme Sarata Koné Thiam a innové en intégrant à Léo, le banquier virtuel, le paiement des factures CIE et SODECI et dans un avenir proche, sera disponible sur WhatsApp pour permettre aux clients d’avoir une autre expérience du service bancaire.

Pour ce qui est des initiatives, le Groupe panafricain a organisé pour la toute première fois, au Nigéria, une foire-expo, appelée «UBA Market Place», pour les commerçants et artisans africains. Cet évènement a enregistré la participation de plusieurs exposants venant de toute l’Afrique et d’une Ivoirienne qui y a animé un stand d’accessoires de beauté dont les frais de voyage avaient été en pris en charge par la banque.

Outre cela, en termes de résultat intermédiaire audité, la banque a réalisé un chiffre de 3 928 000 000 milliards de franc CFA à la date du 30 juin 2019. Cette performance est quasiment le double des chiffres réalisés sur la période équivalente en 2018 qui était de 1 897 000 000 milliards de franc CFA.

« Nos résultats en ce qui concerne l’exercice financier 2019 ne sont pas encore certifiés et donc ne peuvent à juste titre pas être communiqués à la date d’aujourd’hui, mais nous pouvons déjà annoncer que les chiffres de l’exercice 2019 se situent bien au-dessus de ceux de 2018. », a expliqué la directrice de la banque avant de conclure que « pour l’année fiscale 2020, nous faisons le pari de continuer à offrir le meilleur service bancaire à nos clients grâce à l’expansion prochaine de notre réseau d’agence sur le territoire ivoirien et consolider notre place d’innovateur en matière de banque digitale ».

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 17/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité