Transport maritime: Ligne directe entre le Maroc et l’Afrique de l’Ouest

Le groupe français CMA - CGM a officiellement lancé à Casablanca, le 5 juillet, une nouvelle ligne maritime reliant le Maroc à quatre pays d’Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Bénin et le Libéria. Elle permettra de connecter indirectement d’autres pays africains plus enclavés, comme le Mali et le Burkina Faso. Baptisé Wazzan II, du nom de l’explorateur marocain Hassan Al-Wazzan, ce nouveau service, qui entrera en vigueur d’ici la fin juillet, permettra une connexion directe hebdomadaire, sans escale, entre le Maroc et ces pays, réduisant ainsi de quatre jours les temps de transit, selon un communiqué du groupe. Selon son vice-président, Jean-Phillipe Thenoz, « Tema, au Ghana, sera desservi au départ de Casablanca, au Maroc, en 10 jours, Monrovia, au Libéria, en 6 jours, Abidjan, en Côte d’Ivoire, en 9 jours et Cotonou, au Bénin, en 12 jours. » Pour les responsables de CMA - CGM, troisième armateur mondial du transport maritime en conteneurs, cette nouvelle offre permettra d’augmenter les échanges commerciaux entre le Maroc est ces pays stratégiques de l’Afrique de l’Ouest. Ils sont passés de 3, 4% en 2010 à 6,6% au cours de ces deux dernières années, avec une évolution annuelle moyenne de 12%, précise le groupe. Cette seconde ligne intervient deux ans après le succès du Wazzan I, mise en eau en juillet 2015 avec les ports du Sénégal, du Nigéria et du Cameroun.

Ouakaltio OUATTARA

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité