Africa Sports d’Abidjan : Kuyo Tea Narcisse, la nouvelle ère des Aiglons

Ancien Président de l’Africa Sports d’Abidjan de 2006 à 2010, Kuyo Tea Narcisse est depuis quelques jours le nouveau président des Vert et Rouge, au terme d’une Assemblée générale élective. Pour lui, il faut mettre fin aux querelles et se concentrer sur les nouveaux chantiers.

« Je suis extrêmement heureux d’avoir été choisi pour mener la destinée de ce club. Je constate qu’au moment où il est en grande difficulté, c’est là qu’il y a un engouement qui ne peut pas se décrire. Je pense que cela montre simplement que nous sommes à un niveau où le club doit être complètement reconstruit », déclarait le nouveau Président de l’Africa Sports d’Abidjan, Kuyo Tea Narcisse, le 28 novembre 2021. Très conscient des challenges qui l’attendent, lui et son équipe, il n’ignore pourtant pas les difficultés.

Nouveaux chantiers Pour le nouveau patron des Aiglons, le premier projet est de rassembler les membres de la famille Vert et Rouge, longtemps ancrée dans la désunion. « Il faut se tendre la main, pour que chacun apporte ce qu’il peut à ce club, dans l’intérêt de nos partisans et de la jeunesse ivoirienne », insiste Kuyo Tea Narcisse. Pour y parvenir, il veut aller à la rencontre de tous ceux qui souhaitent le meilleur pour l’Africa Sports d’Abidjan. « Dans l’immédiat, nous reprendrons dans quelques jours les travaux du siège. Nous allons voir avec les entraîneurs, les joueurs disponibles, pour nous mettre en route pour le championnat de deuxième division. Je prends l’engagement également que nous ne ferons pas plus d’un an en deuxième division », lance le nouveau président. L’autre projet sera la mise sur pied de la société de gestion de l’Association Africa Sports, jusque-là un échec pour tous les mandats précédents. Réussir ce projet permettra au club, selon Narcisse Kuyo Tea, de gagner en maturité et en crédibilité. Pour cela, il compte s’associer à son adversaire, Jean-Michel Deigna, dans un programme nommé « Africa Futur ». « C’est un concept qui compte. C’est un projet qui est mis à la disposition de l’Africa Sports. Je ne suis qu’un mandataire du concept. Il faudra que nous intégrions tous ensemble cette nouvelle façon de voir le développement de l’économie du football en Côte d’Ivoire », a dit le candidat Deigna.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/12/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité