Sidiki DiabatÚ : LĺÚtau se resserre autour de lui

Après la plainte déposée par Mariam Sow, la présumée ex compagne battue par le chanteur malien Sidiki Diabaté, tout semble se mettre en place pour enquêter sur les accusations portées contre lui. Le mardi 22 septembre, sur instruction du procureur du Tribunal de la Commune 3 de Bamako, il a été placé en garde à vue. Son nom a été aussitôt retiré des nominations d’Afrimma, le prestigieux prix ne voulant pas associer son image à une célébrité impliquée dans des violences basées sur le genre (VBG). Quant au Primud, où il est également en course, son organisateur, l’artiste ivoirien Molare, dit suivre de près l’évolution de la situation et n’hésitera pas à prendre des sanctions contre le joueur de kora.

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 22/10/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur Ó la banalisation

La C˘te dĺivoire compte aujourdĺhui prŔs de 20 000 cas confirmÚs de Covid-19, 18 000 malades guÚris et moins de 120 dÚcŔs. Avec un taux de lÚtalitÚ de 0,6% et un taux de guÚrison de 92%, la pandÚmie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité