Vernissage: Trois établissements présentent leurs travaux sur la « Collection Fantôme »

Le musée des civilisations de Côte d’Ivoire, a le vendredi 14 décembre 2018, servi de cadre au vernissage de présentation des travaux des élèves du service Arts Visuels de Grand Paris Sud, du Centre Technique des Arts Appliqués (CTAA) de Bingerville et du Département des Arts de l'Université Félix Houphouët Boigny réalisés dans le cadre de « La Collection Fantôme ».

Comportant deux chapitres, notamment « Non à la culture du vide » et « Ceux qui nous regardent », ce vernissage, selon la directrice du Musée des civilisations de Côte d’Ivoire, Dr Silvie Memel-Kassi, est de favoriser les imaginaires et la créativité en travaillant à partir de l’absence des objets pillés au Musée des Civilisations, et ce, afin de sensibiliser les consciences dans la lutte contre le trafic illicite des biens culturels.

« Il s’agit pour nous, non seulement de réparer les mémoires de ceux à qui on a spolié une partie de l’histoire, mais aussi d’entrer dans un dialogue équitable avec les autres pour partager cette richesse commune que représente notre patrimoine culturel mondial », a-t-elle indiqué.

Remerciant chaleureusement le conseiller communautaire de Grand Paris Sud, M. Jacques LONGUET, par ailleurs maire adjoint d'Évry en charge de la Vie scolaire, de la Parentalité, du Patrimoine et de la Mémoire de la ville, pour son implication dans ce projet.

« Cette exposition est comme un carnet de voyage. Elle présente un ensemble d’impressions partagées qui marquent les allers-retours entre des lieux réels et imaginaires, entre le passé et le présent, le visible et l’invisible et qui portent les germes de nouveaux possibles », explique Mme Memel-Kassi.

Sculptures, peintures, dessins, photos etc. constituent ainsi, l’ensemble de ce vernissage qui va durer tout le mois de décembre.

Pour le ministère de la culture et de la francophonie, représenté par son conseiller technique, M. Pierre Toukpo, s’est réjoui de cette exposition, qui vient interpeller davantage tout un chacun sur l’importance de ces œuvres d’arts pillées pour la culture ivoirienne.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du //01/01/1967
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye