En ce moment

  • Pr N’Guessan Kouamé, secrétaire national de la CNEC : « Des résolutions de la concertation nationale sur l'enseignement supérieur ont été falsifiées» – Lire la suite
  • Lutte contre la deforestation: Du biogaz pour les femmes productrices d’Attieké à Diapé ( Adzopé) – Lire la suite
  • Global Voice Group, partenaire stratégique du Forum de Crans Montana – Lire la suite
  • Port-Bouët : Plusieurs magasins partent en fumée tôt ce matin – Lire la suite
  • Droits d’auteur : Le Burida entame une caravane de sensibilisation dans trois grandes villes du pays – Lire la suite
  • Communiqué final de la visite d’Etat en Côte d’Ivoire de son excellence Monsieur Macky Sall, président de la république du Sénégal – Lire la suite
  • SHELTER AFRIQUE, MARAKECH : Bruno Koné obtient la signature d’un protocole d’accord portant sur la construction de 3000 logements sociaux à Abidjan. – Lire la suite
  • Supérieur privé : L’examen du BTS menacé – Lire la suite
  • Coopération bilatérale : 5 accords signés entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal – Lire la suite
  • Fofana Ali (1er Vice-président de l’Ujocci) : «Ce que nous allons faire des actes et résolutions de Bassam» – Lire la suite

Pr N’Guessan Kouamé, secrétaire national de la CNEC : « Des résolutions de la concertation nationale sur l'enseignement supérieur ont été falsifiées»

JDA 26/06/2019

Tenue du 17 au 19 juin dernier, la concertation nationale sur l’enseignement supérieur continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Après les enseignants du supérieur privé, c’est au tour de la Coordination nationale des enseignants et chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC) de faire une sortie assez musclée sur cet évènement. Selon Pr. N’Guessan Kouamé, secrétaire national de la CNEC, un scandale a eu lieu lors de la rencontre. A l’entendre, les enseignants et chercheurs ont é...

DÉBAT & OPINIONS

Trois questions à

Fernand Dédeh, consultant sportif

Pour cette première CAN à 24 équipes, comment voyez-vous la compétition ?

C’est une expérience que nous allons tous suivre. C’est une CAN élargie. On connaissait les cadors, les équipes africaines les mieux classées par la FIFA. La CAF a décidé d’élargir le champ et c’est une très bonne chose. Cela va certainement révéler des équipes qui y vont pour la première fois, au football encore à l’état embryonnaire. Côtoyer les autres pays africains permettra d’apprécier leur évolution.

Quelles sont les chances de la Côte d’Ivoire ?

Je suis de ceux qui placent la Côte d’Ivoire parmi les challengers, pas parmi les favoris. De 2006 à 2015 j’ai régulièrement classé la Côte d’Ivoire dans les équipes qui méritaient de gagner deux ou trois Coupes d’Afrique. On avait une équipe performante, avec des joueurs de très bon niveau. Aujourd’hui, elle est en reconstruction et fait le pont entre la génération dorée et la nouvelle génération.

Pensez-vous que l’absence de Gervinho constituera un handicap ?

Gervinho fait partie de mes amis du monde du football. Je parle régulièrement avec lui. Il avait envie de jouer cette CAN. À 32 ans, il aurait bien voulu finir sa carrière en équipe nationale. À mon avis, il est frustré de ne pas participer alors qu’il avait la tête, les jambes, l’esprit, qu’il était préparé. C’est dommage, mais c’est le choix de l’entraineur, il est le responsable et il faut lui faire confiance. Gervinho a été très élégant en demandant à toute la Côte d’Ivoire d’être mobilisée derrière les couleurs nationales.

SPORT

  • Jean-François Brogrébgé : « Notre culture du basket n’est pas grande » 

    JDA 19/06/2019

    Ancien international ivoirien, Jean-François Brogrébgé fut de 2006 à 2008 le capitaine des Éléphants basketteurs. Installé aux États-Unis depuis plusieurs années et à la tête d’une compagnie de business consorting à Los Angeles, il a été mandaté par la Fédération ivoirienne de basket-ball (FIBB) pour son expertise dans le cadre du Mondial de Basket 2019. JDA l’a rencontré pour en savoir davantage.

  • INTERNATIONAL

  • USA - Iran : Tensions en hausse

    JDA 19/06/2019

    Après l’attaque de deux pétroliers dans le Golfe d’Oman, le 13 juin, les États-Unis ont décidé d’envoyer 1 000 hommes de troupe supplémentaires au Moyen-Orient

  • L’Hebdo - édition du 20/06/2019
    Voir tous les Hebdos
    Edito
    Par Raphael Tanoh

    La Côte d’Ivoire, une pharmacie à ciel ouvert

    Le 14 juin dernier, au comble de l’exaspération, la Nouvelle pharmacie de la santé publique (NPSP), chargée de la distribution des médicaments dans les établis...


    Lire la suite
    JDF TV L'actualité en vidéo
    Recevez toute l’actualité

    Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité